Des logiciels de haute qualité à un large éventail de clients

Des logiciels de haute qualité à un large éventail de clients

Des logiciels de haute qualité à un large éventail de clients

Logiciels sur mesure que nous construisons

Nous fournissons des solutions logicielles Web, mobiles et de bureau qui se répartissent en trois grandes catégories : la gestion des interactions B2B, B2C et les opérations internes.

Applications pour la gestion des processus internes

Logiciel pour la gestion des processus internes

Nous concevons et développons des applications qui optimisent ou transforment élégamment vos processus d’affaires internes en rationalisant les opérations, en améliorant leur transparence, en augmentant l’efficacité des employés, en améliorant la communication interministérielle et en améliorant les rapports et la planification.

Systèmes de gestion financière.

  • Logiciel de gestion des ressources humaines.
  • Logiciel de gestion de projet.
  • Logiciel de gestion d’actifs.
  • Outils de Business Intelligence (BI).
  • Solutions spécifiques à l’industrie (dossier de santé électronique (DSE), systèmes d’exécution de la fabrication (MES)).
  • Systèmes de collaboration.
  • Applications B2C

Applications B2C

Des applications orientées client qui facilitent l’expérience avec votre marque, renforcent la notoriété de votre marque, impressionnent et fidélisent vos clients, permettant ainsi à votre entreprise de se démarquer et d’accroître sa part de marché.

  • Portails clients.
  • Portails libre-service.
  • Solutions eCommerce.
  • Logiciels d’automatisation du marketing.
  • Logiciels de jeux.
  • Systèmes de paiement.

Applications client: services bancaires mobiles, applications shopping, applications patient

Applications B2B

Nous pouvons créer des applications riches en fonctionnalités, résistantes aux pannes et puissantes qui garantissent un environnement B2B pratique pour l’échange de services, produits et données entre entreprises. Notre équipe s’occupe professionnellement des spécificités des applications B2B, telles qu’un groupe étendu de parties prenantes au projet, des processus commerciaux de longue durée, des négociations intensives, des modèles de vente uniques, l’inclusion de services supplémentaires et des suivis dans les fonctionnalités de l’application, diverses options de paiement.

Portails de fournisseurs, portails commerciaux (commerce électronique interentreprises), portails d’approvisionnement

  • Systèmes de gestion des commandes.
  • Solutions de marketing B2B.
  • Logiciel de facturation.
  • Systèmes de gestion des contrats.

Les incontournables des logiciels que nous développons

Les principes fondamentaux suivants font partie intégrante de chaque projet sur lequel nous travaillons:

  • Prototypage rapide.
  • Fonctionnalité précieuse.
  • Architecture évolutive (prête à l’emploi, à l’intégration et au cloud computing ; SOA, basée sur les microservices, etc.)
  • Code propre et stable.
  • Mettre l’accent sur la qualité à chaque étape du cycle de vie du développement logiciel.
  • Efficace UX.
  • Livraison rapide de la première version et poursuite du développement itératif.
  • Un soutien peu exigeant et une évolution en douceur.

Nous prenons la communication avec nos clients au sérieux

Nous considérons une collaboration efficace comme un facteur critique pour une coopération réussie à long terme et nous nous efforçons toujours d’établir une communication ouverte, un respect mutuel et une interaction efficace avec nos clients dès le tout début.Nous adaptons le contenu et le calendrier des communications pour les cadres supérieurs très occupés.Nous sommes autogérés et facilement gérables.

Nous organisons nos processus de manière à ce qu’ils soient responsables et visibles.

Nous coopérons volontiers avec vos opérations, les développeurs d’applications tiers, les fournisseurs SaaS, etc.

Nous sommes prêts à travailler sous le contrôle direct des départements non-IT du client.

Nous restons en contact en permanence et sommes facilement joignables via votre canal de communication préféré.

Développement logiciel de bout en bout

Développement de logiciels personnalisés de bout en bout

Découverte et développement

Vous n’avez qu’un concept général d’une solution d’avenir ?

Nous pouvons transformer l’idée en exigences et spécifications détaillées qui couvriront l’ensemble des besoins de l’entreprise et apporteront de réelles améliorations aux processus d’affaires.

Vous pouvez faire appel à l’équipe d’Elipce pour la conception et le développement de votre solution informatique sur mesure.

Choisissez un logiciel qui fonctionnera sur votre matériel

Choisissez un logiciel qui fonctionnera sur votre matériel

Choisissez un logiciel qui fonctionnera sur votre matériel

Le bon logiciel peut mener à de nouvelles façons de travailler. Il s’agit donc d’un atout commercial crucial et vous devez choisir votre logiciel avec soin afin qu’il corresponde à vos besoins commerciaux.

Avantages commerciaux du nouveau logiciel

Avant d’investir dans un nouveau logiciel, vous devriez réfléchir à ce que vous voulez qu’il fasse pour vous. Par exemple, vous pourriez vouloir le faire :

  • réduire les coûts en automatisant les tâches de routine
  • améliorer le service à la clientèle
  • permettre à vos employés de travailler plus efficacement
  • communiquer et collaborer électroniquement avec les fournisseurs ou partenaires

Notez les objectifs et les avantages potentiels d’un nouveau logiciel, en donnant la priorité à la liste afin de déterminer le meilleur retour sur investissement.Choisissez un logiciel qui fonctionnera sur votre matériel actuel, tant que cela ne réduit pas les avantages potentiels. Vous devriez inclure tous les coûts de mise à niveau du matériel dans vos budgets.

Sinon, envisagez d’externaliser vos besoins en logiciels – par exemple, l’informatique en nuage – ce qui pourrait vous aider à réduire vos coûts logiciels et matériels.

Planifier l’avenir

Idéalement, vous devriez élaborer une stratégie à long terme, couvrant vos besoins futurs en TI. Ceci devrait tenir compte des changements potentiels au niveau des clients, des effectifs et/ou de vos produits et services.

Types de logiciels

Il existe différents types de logiciels et vous devez connaître les différences entre eux.

Sur mesure

Il est possible d’écrire des logiciels spécifiquement pour votre entreprise. Vous le pouvez aussi :

Écrivez le logiciel vous-même. Si vous dirigez une petite entreprise, il est peu probable que la rédaction du logiciel vous-même soit rentable, car vous avez besoin d’une expertise importante et de beaucoup de temps.

Faire écrire le logiciel par un fournisseur externe. Avec l’aide d’un spécialiste, vous devriez obtenir la fonctionnalité exacte dont vous avez besoin. Cependant, le prix est susceptible d’être élevé et vous serez lié à ce fournisseur pour une assistance future.

La production d’un logiciel sur mesure peut prendre beaucoup de temps et votre personnel aura besoin d’être impliqué dans le processus de développement. Pour la plupart des petites entreprises, le logiciel sur mesure n’est peut-être pas le meilleur choix.

Système ou logiciel d’application

Le logiciel système n’est pas directement utile à des fins commerciales, mais il rend le matériel informatique utile. Un exemple est le système d’exploitation Microsoft Windows.

Les logiciels d’application sont conçus pour un usage spécifique – comme le traitement de texte ou les comptes. Vous aurez besoin des deux types de logiciels.

Logiciels pré-assemblés

Les progiciels standard sont généralement le meilleur choix pour les petites entreprises. Dans certains cas, le logiciel peut être adapté à vos besoins s’il ne comprend pas toutes les fonctions dont vous avez besoin.

Les logiciels packagés sont standardisés et généralement bon marché. Il peut également être judicieux de modifier vos pratiques commerciales pour les adapter au logiciel plutôt que d’avoir un logiciel spécialement conçu à cet effet.

Le volume élevé des ventes de progiciels signifie généralement que vous pourrez obtenir du soutien et de la formation auprès d’un certain nombre de sources différentes.

Comment le langage VBA améliore-t-il la productivité des entreprises ?

Comment le langage VBA améliore-t-il la productivité des entreprises ?

Le logiciel Excel de la suite bureautique Microsoft est l’un des programmes informatiques les plus utilisés dans les entreprises pour atteindre de plus hauts niveaux de performance. Il est doté de diverses fonctionnalités dont les plus avancées reposent sur des techniques de programmation telles que le fameux langage VBA. Mais, comment le langage VBA peut-il améliorer la productivité en entreprise ?

Automatiser les tâches avec le langage VBA

Visual Basic for Applications ou VBA est un langage professionnel de programmation commun aux logiciels de la suite bureautique Microsoft. Il permet de développer des programmes informatiques pour mettre en valeur le côté technique et professionnel des applications telles que le célèbre Excel. En effet, grâce au langage VBA, il est désormais possible de monter en productivité avec l’application Excel. Ce langage de programmation permet d’automatiser les tâches qui font partie des processus réguliers, comme la saisie des données dans le tableur. Par exemple, vous n’aurez plus à traiter ou à générer les rapports hebdomadaires, mensuels ou annuels de façon manuelle. Votre logiciel peut classer et catégoriser automatiquement les données les plus simples et les plus complexes. Cette fonctionnalité du langage VBA vous permet d’être concentré sur le cœur de vos services professionnels. Pour aller plus loin, il est aussi possible de missionner un développeur spécialisé dans le langage VBA qui se chargera de réaliser les automatisations.

Gérer et réduire les risques d’erreurs dans l’exécution des tâches répétitives

Les processus réguliers font partie du quotidien des entreprises. Il s’agit de :

  • L’insertion des données statistiques dans le tableur ;
  • L’inventaire des matériels et des ressources ;
  • La mise en place et l’envoi de rapports hebdomadaires…

L’exercice de ces tâches prend souvent assez de temps, ralentissant ainsi la productivité des entreprises. Par ailleurs, il présente d’énormes risques d’erreurs. C’est à ce niveau qu’intervient l’efficacité des programmes automatisés avec le langage VBA. En effet, le langage VBA vous permet de personnaliser et d’enregistrer des macros qui se chargeront de relever les données spécifiques et de les insérer dans le tableur de façon automatique. Grâce à ce langage de programmation, vous pourrez réduire, voire limiter les erreurs dans le traitement de vos données.

Optimiser le traitement des données financières avec le VBA

La gestion des données financières est l’une des tâches les plus sensibles en entreprise. Elle fait appel à une expertise de pointe, mais aussi à un outillage informatique adapté. Même à ce niveau, le langage VBA est d’une grande utilité. Il permet de mettre en place des scripts automatiques capables de traiter efficacement vos données financières. Vous pouvez vous en servir pour planifier ou suivre vos entrées et sorties de fonds afin d’avoir un aperçu global de votre économie. En utilisant le langage VBA pour développer des programmes automatiques pour la gestion de vos données financières, vous êtes certains d’éviter les erreurs pouvant porter atteinte à la dignité de votre entreprise.

Le langage VBA pour la mise en place d’un tableau de bord véloce

Le tableau de bord est un outil de synthèse qui reporte les objectifs, les performances et les domaines d’amélioration d’une entreprise. Il permet au dirigeant d’avoir une vue synthétique des indicateurs les plus importants pour l’entreprise afin de prendre des décisions convenables. Si vous utilisez les fonctions d’exportation de données en format Excel pour maintenir votre tableau de bord à jour, vous êtes certainement confronté à la question du temps. Mais, grâce au langage VBA, vous pourrez effectuer toute cette procédure d’exportation de données en un seul clic. Votre système automatisé recherchera les informations nécessaires dans vos bases de données grâce aux macros personnalisées. Il vous permet d’avoir un tableau de bord rapide avec une interface attractive.

En résumé, le langage VBA contribue énormément à l’amélioration de la productivité des entreprises. Il permet d’automatiser les tâches répétitives afin de réduire les pertes de temps et les risques d’erreurs dans le traitement des données.

5 erreurs à ne pas commettre pour la sécurité informatique en entreprise

5 erreurs à ne pas commettre pour la sécurité informatique en entreprise

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses. Bien que les grandes entreprises soient les plus ciblées, la menace plane également sur les petites et moyennes entreprises. La majorité des cibles sont des sites de e-commerce. Quelles sont les solutions pour éviter ces attaques ? Voici quelques erreurs à éviter pour la sécurité informatique dans votre entreprise.

Ne pas informer et former les employés sur la sécurité informatique

Les mesures de sécurité ne servent à rien quand les employés ne sont pas conscients des risques qu’ils encourent en posant certains actes. Faites savoir à vos employés qu’il est important de séparer les outils et comptes personnels et des outils et comptes professionnels. Ainsi, vous diminuerez les risques de transfert de vos données sensibles vers des logiciels malveillants. Pensez également à porter leur attention sur la qualité de leurs mots de passe sur divers comptes. Ceux-ci doivent être différents et relativement complexes. Un bon mot de passe doit comporter :

  • Des chiffres ;
  • Des lettres;
  • Des caractères spéciaux…

Si le mot de passe est une date ou un prénom, il sera plus facile à un logiciel malveillant de le détecter. Pour la sensibilisation, vous pouvez formuler les obligations de vos employés dans une charte informatique expliquée avec soins et attention.

Ne pas effectuer les mises à jour de sécurité

Certaines entreprises ont tendance à négliger les mises à jour de sécurité sans pour autant savoir qu’elles sont primordiales. Cette habitude peut entraîner la fragilité de votre système et laisser des failles par lesquelles les pirates peuvent se faufiler. De plus, n’oubliez pas de faire des sauvegardes régulièrement. Cela passe souvent par la mobilisation d’un service informatique externe.

Ne pas chiffrer ses données

Si vous n’avez pas encore inclus le chiffrement des données dans vos mesures de sécurité, c’est le moment idéal pour le faire. Le chiffrement des données permet de restreindre l’accès à vos données à une catégorie de personnes ayant reçu l’autorisation. Ainsi, les pirates auront plus de mal à craquer votre système de protection en cas de fuite de données.

Ne pas installer un pare-feu

Le pare-feu ou firewall est obligatoire si vous souhaitez avoir un système informatique hautement sécurisé. Il permet de contrôler les trafics réseau et réduit les risques d’intrusion de virus malveillants dans votre programme. Négliger l’installation et les mises à jour d’un pare-feu peut :

  • Entraîner l’infection de vos machines ;
  • Faciliter la prise de contrôle à distance de ces dernières.

Pensez aussi à mettre en place un système d’alerte en cas d’intrusion. Peu de petites entreprises y prêtent attention pour des raisons financières. Pourtant cette solution est importante, vu qu’il n’y a pas de sécurité à 100 % en matière d’informatique.

Ne pas faire appel à une agence de sécurité informatique

Si les grandes entreprises disposent d’informaticiens qualifiés, ce n’est pas toujours le cas de certaines PME. Si votre budget ne vous permet pas de recruter une équipe d’informaticiens en interne, faites régulièrement appel à une agence de sécurité informatique pour prendre en charge votre système informatique. Ne privilégiez surtout pas les agences qui proposent des services à des coûts ridicules. Ces services peuvent être de piètre qualité.

En résumé, sachez qu’il est important de faire de la sécurité informatique de votre entreprise une priorité. En évitant de commettre les erreurs précédemment citées, vous réduisez les risques de subir une attaque informatique qui peut affecter gravement vos affaires.

Dessin industriel : un outil graphique indispensable

Dessin industriel : un outil graphique indispensable

Egalement appelé dessin technique, le dessin industriel désigne tous les travaux qui visent à présenter sur papier les projets imaginés par un créateur. Ce métier n’est pas une connotation artistique mais demande quand-même des grandes compétences en matière de graphisme.

A quoi consiste un dessin industriel ?

Complètement différent d’un dessin de presse, le dessin industriel consiste à faire une représentation des éléments, des produits, des plans d’un bâtiment, ou des pièces industrielles de façon précise en fonction de leurs apparences spécifiques. Auparavant, les concepteurs ont réalisé cette tâche manuellement en utilisant une équerre et un compas mais aujourd’hui, ils utilisent un logiciel de dessin industriel  pour faciliter leurs travaux. En effet, un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) rend le dessin technique facile à réaliser.

Les intérêts du dessin industriel

Dans la création des nouveaux produits d’aspect spécifique, il serait convenable se renseigner au sujet des dessins industriels ainsi que l’enregistrement du dessin. En effet, en faisant un dessin technique, il est possible de reconnaître d’un simple coup d’œil un produit ainsi que ses caractéristiques. Ce qui implique que cette méthode permet de concevoir avec précision tous les détails d’un produit donné. En optant pour un dessin industriel, il devient facile de se démarquer de la concurrence car grâce aux caractéristiques spécifiques et attrayantes des produits, les consommateurs arrivent à reconnaître facilement les détails de ces produits. Ce qui veut dire que les dessins techniques permettent de faire une représentation formelle et descriptive d’une idée.

Les domaines du dessin industriel

Le dessin technique peut être utilisé dans de nombreux domaines, notamment dans le domaine de la mécanique, dans le génie civil, dans le domaine électrique et électronique. Ce procédé est nécessaire pour la conception d’un prototype effectué par un groupe d’ingénieurs qui se charge de la création. Dans la mise en œuvre d’un dessin industriel, tous les éléments présents dans le cahier de charge doivent être respectés rigoureusement notamment les détails concernant les dimensions des éléments, les formes ou les matériaux utilisés. Toutefois, le dessinateur ne doit pas se focaliser uniquement dans la réalisation des croquis et du schéma mais il doit également assurer la fiabilité du projet, étudier les risques et surtout le montant de production.

Les secteurs utilisant le dessin technique

Le dessin industriel est utilisé dans des différents secteurs d’activités, notamment le secteur de l’automobile, la construction mécanique, le high-tech, le dessin d’un bâtiment, etc. C’est pour cette raison que pour la conception d’un produit industriel ou pour la création d’un dessein architectural, il est important de commencer par élaborer un dessin technique, c’est une étape primordiale dans la production d’un concept. Ce qui veut dire que le dessinateur industriel est une personne indispensable dans le processus de réalisation d’un produit. Les dessins qu’il effectue vont permettre d’établir un lien entre le concepteur et l’ouvrier. C’est pour cela qu’il doit travailler avec l’équipe d’ingénieurs qui se charge du projet.

Les principaux types de dessin industriel

Le dessin industriel étant un outil graphique le plus utilisé par les techniciens et les dessinateurs disposent de plusieurs types :

  • Les schémas qui sont réalisés à partir des symboles normalisés permettant de faire une représentation rapide des fonctions et des caractéristiques d’un produit, et ce de façon simplifiée.
  • Le croquis qui est le premier résumé du projet. En général, il est conçu manuellement afin d’avoir une idée complète du concept. Ce procédé est indispensable durant la phase de conception.
  • Le dessin d’ensemble permettant de faire la représentation non schématique, qui est un peu détaillé, dont les échelles, la disposition des immeubles, etc. sont les éléments de base.
  • Le dessin de définition : qui sert à définir entièrement chaque élément de base qui constitue un produit, notamment un cahier de charges.
  • Le dessin avant-projet qui permet de proposer des solutions envisageables au moment de la création du projet, puis le dessin de projet sera réalisé afin de pouvoir décrire avec précision chaque détail apporté dans la solution que le dessinateur a choisie afin de réaliser le produit.
  • Le dessin de fabrication qui est obtenu à partir du dessin de définition. Ce procédé permet d’avoir des indices nécessaires pour la construction des éléments qui compose le produit final.

A vrai dire, le dessin industriel doit répondre à des normes spécifiques et doit être accomplit avec rigueur.

Votre prestataire informatique peut vous aider à sécuriser votre entreprise

Votre prestataire informatique peut vous aider à sécuriser votre entreprise

Aujourd’hui, dans le monde de l’entreprise, on délègue la quasi-totalité de la production, transformation, communication et stockage des données aux équipements informatiques. Il est donc primordial de s’assurer que ces derniers soient fiables et sécuriser. Faire appel à une entreprise informatique permet, à différents niveaux, de se prémunir d’un certain nombre de risques. Voyons lesquels en détail dans cet article.

L’installation et le suivi de logiciels de protection

Commençons par le plus évident : pour préserver l’intégrité de vos équipements et de vos données, une des premières choses à faire est d’installer et de configurer des antivirus et antimalware. Quand on a un peu de connaissance et un seul poste à gérer, c’est quelque chose d’assez simple à mettre en œuvre. Mais lorsqu’il faut gérer un parc de plusieurs dizaines de machines, il faut commencer à travailler en mode « flotte » avec des gestions de mises à jour centralisées.

La mise à jour des systèmes d’exploitation et des logiciels

Outre l’installation et la gestion de solutions antivirus, combler les failles de sécurité passe aussi par une mise à jour régulière des softwares. La même problématique de volume se pose alors. Il faut être capable de déterminer avec précision quels programmes sont installés sur quelles machines. Généralement, les entreprises démarrent leur accompagnement par une analyse complète du parc afin de mesurer les équipements et logiciels à maintenir. Ensuite, ils pourront planifier finement le suivi des mises à jour.

Réaliser un audit informatique pour identifier les risques

L’audit informatique est une démarche fortement recommandée pour sécuriser un parc. Outre le fait de permettre de lister l’ensemble des équipements et logiciels présents sur le réseau afin de programmer les opérations de maintenance, l’audit permet également d’identifier les points de faiblesse.

En effet, l’analyse se concentre sur les outils mais aussi sur leur gouvernance et la façon dont les droits d’administration sont distribués. En fonction des résultats de l’audit, il peut être préconiser de passer des logiciels en mode SaaS ou d’accorder ou retirer des droits d’administration à certains utilisateurs.

En mettant en évidences des points de faiblesse, on diminue fortement le risque d’intrusion dans le réseau interne.

Mettre en place une solution de sauvegarde des données

En cas de panne, les ordinateurs peuvent être remplacés et les logiciels peuvent être réinstallés. En cas de perte définitive de données, on ne peut pas les récupérer. Le dysfonctionnement ou le piratage ne sont jamais à exclure. Par conséquent, il est indispensable de mettre en place des solutions de sauvegarde des fichiers efficaces afin de pouvoir les restaurer en cas de problème.

La sauvegarde doit être fréquente ou en temps réel (duplication des données) pour réduire les risques au minimum.

Le lieu de sauvegarde doit être différents des ordinateurs. En cas d’incendie ou d’inondation, il doit être possible de les récupérer. Un NAS, un serveur externalisé ou un cloud peuvent être une bonne solution.

Enfin, la procédure de restitution des fichiers doit être relativement simple afin de pouvoir remettre le parc informatique en état de production en cas de dysfonctionnement.

Zoom sur le logiciel de comptabilité pour association

Zoom sur le logiciel de comptabilité pour association

Pour ce qui est de la question de la comptabilité, les gens sont le plus souvent confrontés à des problèmes qui ont besoin de l’aide de professionnels. Cela peut aussi être le cas des associations, même si en général il n’y a seulement qu’une seule catégorie d’association qui est sous le coup d’une obligation légale de tenir une comptabilité certifiée par un expert comptable. La question se pose ainsi de savoir ce que peut être un logiciel de comptabilité pour association de nos jours ?

Comprendre ce que c’est qu’un logiciel de comptabilité pour association

Il faut dire qu’avec l’émergence d’internet, le système papier est devenu obsolète que ce soit pour les particuliers ou encore pour les associations. C’est pourquoi, dans le but de diminuer les tâches administratives liées au travail de la comptabilité, il est de nos jours recommandé aux associations de faire appel à un logiciel comptabilité association. Après tout l’usage d’un logiciel de comptabilité pour association est à l’heure actuelle considéré comme étant une des solutions les plus économiques pour tout le monde. Pour répondre à la question de savoir ce qu’est un logiciel de comptabilité, il faut savoir que ce dernier réunit dans une seule interface, tous les systèmes et applications dédiées à la gestion et au traitement des données financières d’une association. Il est donc question dans ces cas-là de faire en sorte de régir les comptes et d’automatiser de nombreuses opérations dites systématiques à l’exemple de la facturation ou encore de l’enregistrement des données comptables. Il est dit également que le logiciel de comptabilité est là pour aider à mesurer les indicateurs essentiels d’une association. Tout cela permet de constater que le logiciel de comptabilité pour association est à même d’aider les gens pour ce qui est de se mettre à jour concernant leur situation financière ou alors de faire des budgets prévisionnels.

Les logiciels de comptabilité pour association qu’il est possible de croiser

Il faut dire que le monde actuel ne permet plus de se fermer à internet ni aux avancées technologiques, il est donc normal pour les associations de faire usage d’un logiciel comptabilité association même pour ceux pour qui ce n’est pas une obligation légale. La principale raison tient sûrement du fait que ce genre de logiciels va permettre aux associations d’avoir une façon complète de gérer leurs comptes. Pour ce qui est des logiciels de comptabilité pour association à l’heure actuelle il est possible d’en découvrir deux genres. Il s’agit notamment du logiciel de bureau ainsi que du logiciel en ligne. Pour ce qui est du logiciel de comptabilité de bureau, ce dernier peut être décrit comme étant un système qui est assez vieux. En effet, cela nécessite notamment l’installation sur un ordinateur avant même de penser à en faire usage. De plus, pour ce qui est de la mise à jour de ce genre de logiciel, cela se retrouve sous la charge de la personne concernée. Pour ce qui est du logiciel de comptabilité en ligne, c’est une option moderne qui signifie tout simplement pas besoin de faire soi-même l’installation ou encore la mise à jour. De plus, il faut signaler que ce genre de logiciel de comptabilité est en fait accessible par le biais d’internet.

Pourquoi choisir Microsoft Dynamics Ax pour votre entreprise ?

Pourquoi choisir Microsoft Dynamics Ax pour votre entreprise ?

Pourquoi choisir Microsoft Dynamics Ax pour votre entreprise ?

Les entreprises sont soumises à une évolution lente et inarrêtable : au fur et à mesure que le turnover des employés la rajeunit, l’entreprise affronte de nouvelles idées plus modernes, plus innovatrices, plus neuves.La façon de voir le monde de l’entreprise évolue avec ses employés, et les jeunes start-up d’aujourd’hui n’ont rien en commun avec les entreprises nouvelles d’il y a 20 ans. C’est pourquoi de nouveaux logiciels voient sans cesse le jour, pour accompagner ces changements et proposer des outils adaptés à ces nouvelles façons de faire. Et c’est dans cette optique que le logiciel Microsoft Dynamics Ax est né.

Logiciel de gestion sans limites

Ce logiciel, bien que développé par Microsoft, s’acquiert chez des partenaires comme Hitachi solutions. Pour plus de renseignements sur les logiciels ERP, dont fait partie Microsoft Dynamics Ax, rendez-vous sur cet article publié par le site Mr Entreprise.

L’objectif de base de Microsoft Dynamics Ax est d’offrir un tout-en-un : un logiciel qui peut servir à la gestion de toutes les données de votre entreprise, quel que soit son domaine. Il propose dans ce but une série de fonctionnalités qui passent par la gestion financière de votre entreprise, de votre logistique et même de vos employés. Listons :

  • Gestion financière : la possibilité de gérer les comptes et les finances de votre entreprise, les dépenses et les rentrées d’argent et d’établir un planning complet afin de ne rien oublier de ce qui est à venir. Bref, la comptabilité de votre entreprise est prise en charge par le logiciel.
  • Gestion de la chaîne logistique : l’état de vos stocks, de votre distribution, les prévisions dans les livraisons que vous allezrecevoir et effectuer et la gestion des approvisionnements : bref, tout ce qui inclut l’aspect matériel qu’il s’agisse des fournitures dont vous avez besoin ou des produits qui font votre fonds de commerce
  • La fabrication : dans le cas d’une entreprise productrice de biens, Microsoft Dynamics Ax s’occupe de la gestion de vos ressources, de vos ateliers, des ordres de fabrication et des coûts éventuels, et même de l’état de vos moyens de production, comme les machines.
  • Gestion des ressources humaines : le logiciel propose un suivi du développement et des performances de vos employés, un suivi de leur activité ainsi que de leurs dépenses, et va même jusqu’à prendre en charge la gestion organisationnelle du personnel et le processus derrière le recrutement.
  • Gestion des services : Microsoft Dynamics Ax propose en sus de prendre en charge les éventuels services dont aura besoin votre entreprise : abonnement à des services, gestion des réparations au sein de votre entreprise, appels de service et répartition et même gestion éventuelles des contrats de service. Numériser vos documents, c’est vous assurer de ne pas les perdre.
  • Les ventes et le marketing : dans le cas où vous vendez quelque chose, le logiciel garde une trace de toutes vos ventes, une automatisation de votre activité commerciale, etc.

Le logiciel propose aussi d’autres fonctionnalités, qui sont plutôt situationnelles, comme l’utilisation de Microsoft SQL Server Reportisting Services et Server Analysis Services. Si vous voulez apprendre à vous servir vous-même de ces deux derniers logiciels, rendez-vous sur le site Developpez.com.

En quoi consiste le job de recruter

En quoi consiste le job de recruter

C’est le grand jour, aujourd’hui, c’est à vous de passer de l’autre côté de la barrière : vous êtes celui qui va recruter un nouvel employé pour votre entreprise. Ce qui signifie que vous allez devoir examiner les CV, choisir ceux qui vous semblent dignes de remplir la tâche pour laquelle votre entreprise cherche à recruter, et faire passer des entretiens aux candidats potentiels afin d’arrêter votre choix sur celui auquel vous voulez offrir le poste. Mais quelle préparation faut-il faire en vue du recrutement ? À quels critères faut-il faire le plus attention ? Quels sont les trucs, les astuces, les conseils dont vous pouvez bénéficier ? En d’autres termes… comment bien faire son travail de recruteur ?

Recruiter : un travail en amont et une bonne connaissance préalable

Avant de commencer à vouloir embaucher quelqu’un, encore faut-il savoir de qui vous avez besoin pour définir les priorités à rechercher chez le potentiel futur employé. Pour vous aider, des logiciels de recrutement proposent divers outils utiles à la gestion des dossiers de candidatures que vous recevez ainsi qu’à la sélection des candidats les plus profilés pour le travail qu’ils demandent, par exemple Intuition Software, que vous pouvez consulter sur le site https://intuition-software.com/.

Pour le reste, voilà quelques conseils pour vous préparerà l’embauche. Pour encore plus de conseils, voici un article paru sur Mr-Entreprise.

L’embauche en quelques étapes

Pour embaucher une personne, il faut la rencontrer, pour la rencontrer, il faut l’avoir sélectionnée parmi plusieurs CV, et pour recevoir des CV, il faut poster une annonce sur internet, et c’est par là que nous allons commencer.

Poster l’annonce

Votre annonce n’est pas anodine, puisqu’elle détermine le type de candidats auquel vous ferez face. Les sites sur lesquels vous publiez les annonces, les intitulés que vous écrivez, le corps de votre annonce… tout doit être écrit précautionneusement. Pensez à donner les détails utilitaires, comme le nombre d’heures, le salaire estimé s’il y en a un, la durée du contrat si c’est un stage ou un CDD et tous les détails auxquels vous pourrez penser qui seront toujours bons à prendre pour les intéressés.

Si vous ne voulez pas avoir à tout faire par vous-même, sachez que le logiciel de recrutement dont nous parlions plus haut peut publier pour vous cette annonce.

Récupérer les réponses

Avant de choisir le candidat, il va bien sûr falloir récupérer les réponses. Ne prenez en compte que les réponses sérieuses, celles qui ont les documents que vous demandez (CV) et qui prennent en compte vos demandes. Si dans le corps de votre annonce vous précisiez d’écrire la motivation dans le corps du mail et que certains les ont envoyés dans un PDF à part, c’est qu’ils n’ont pas lu votre annonce. À nouveau les logiciels de recrutement peuvent centraliser les réponsesà votre place.

Tri et contact

Une fois cette étape atteinte, il va falloir commencer à faire le tri et contacter les candidats les plus remarquables. Grâceà ce même logiciel de recrutement, vous pouvez centraliser les discussions avec les potentiels nouveaux employés, tout en gardant leurs CV à quelques clics de distance afin de toujours savoir à qui vous parlez.

Entretiens

Maintenant vous en êtes là, il va falloir rencontrer les candidats. Gardez à l’esprit ce que vous savez d’eux, ainsi que le contenu de vos échanges. C’est vous le chef, c’est vous qui savez ce qui est bon pour votre entreprise. Vous pouvez si vous le souhaitez amener votre ordinateur connecté sur le logiciel de recrutement afin de garder toutes les informations importantes à l’œil.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à embaucher le candidat qui a le plus attiré votre attention, soit parce qu’il semblait mieux taillé pour ce travail et pour s’intégrer au sein du groupe de travail, soit parce qu’il a le mieux répondu à vos questions.

La Banque ING et le professionnel de l’assurance Axa dans une même plateforme

La Banque ING et le professionnel de l’assurance Axa dans une même plateforme

D’un côté, ING Direct, la banque en ligne française, est connue pour ses solutions bancaires diversifiées. D’un autre côté, le public connaît Axa pour ses produits innovants en assurance. Lorsque les deux institutions décident de s’unir, de quoi sont-elles capables ? L’expertise en banque et la maîtrise du domaine de l’assurance mises dans un même sac forment une solution novatrice en bancassurance. Grâce à la signature de l’accord entre Axa et ING Direct, la nouvelle plateforme d’assurances est lancée. La nouvelle collaboration ne se limite pas dans le pays. Elle s’étend en Allemagne, en Italie, et même dans un autre continent à l’autre bout du monde. L’Australie accueille également le contrat de collaboration entre les deux institutions. Le point sur ce partenariat entre les deux enseignes bien connues !

Tendance actuelle : souscrire aux assurances en ligne

L’agence d’étude CCM Benchmark effectuait des analyses en matière d’assurance online. De plus en plus de consommateurs semblent attirés par les services online : tel est le résultat des études menées par le cabinet. En 2015, les statistiques montraient que 12 % des internautes consommaient les services en ligne sur les divers types d’assurance. En 2017, c’est-à-dire en l’espace de deux ans, 8 % de plus souscrivent aux offres en ligne.

Les secteurs les plus prisés

Presque tous les types de consommateurs d’assurance se penchent sur les offres par internet. Mais l’assurance automobile reste en tête de liste. Plus de la moitié des assurés du domaine, soit 52 %, préfèrent les offres par internet. Les produits en ligne attirent également une grande partie des clients de l’assurance habitation. On enregistre 44 % des acheteurs optant pour les produits sur internet. Côté assurance maladie, le quart des clients se tourne vers les offres en ligne.

Simplicité de procédures alliée à la diversité de produits

La situation actuelle du marché poursuit la tendance vers le dématérialisé. En sondant les clients qui veulent changer de prestataires, les chiffres montrent que 41 % des assurés veulent se lancer dans les contrats en ligne. La plateforme mise en place par la banque en ligne française ING Direct avec Axa semble alors survenir au bon moment. Elle permet la facilitation de la consommation jointe des produits bancaires avec les services d’assurance. Le public profite de la rapidité et la simplicité des procédures en ligne. De plus, il a à sa disposition une gamme élargie de produits.

Les abonnés de la banque profitent des offres d’Axa

L’usage de l’application mobile mise en place par ING Direct facilite l’accès des clients à leur espace internet. Mais suite au partenariat de la banque avec le fournisseur d’assurance, les consommateurs profitent, en outre, de services diversifiés. Ils ont accès à des offres assurant leurs avoirs, leur santé ou leur vie. Les abonnés ING Direct en France sont donc ravis par cette collaboration, mais les deux établissements lancent également leur plateforme en Italie et en Allemagne ; l’Autriche, la République tchèque et l’Australie jouissent de cette prestation.

Assurance Axa : Plus proche des clients

Désormais, les produits signés Axa sont à la disposition des consommateurs de ING Direct. L’assurance distribue alors plus rapidement les offres d’assurance maladie ou dommages ainsi que les prévoyances. L’accord entre l’institution bancaire et la société Axa permet à cette dernière de réaliser sa politique Payer to Partner. Pour ce faire, l’assureur essaie de mieux s’approcher des consommateurs dans les domaines les plus fructueux. Parmi eux, on distingue l’assurance maladie et l’assurance dommages. En matière d’assurance vie, les taux ne permettent pas une rémunération assez avantageuse. L’entité délaisse peu à peu ce segment au profit des autres assurances plus attrayantes. Axa et ING Direct établissent de nouvelles stratégies pour accompagner les clients à travers chacun de leurs besoins financiers.